SILO (T3) – Hugh HOWEY

SILO 3 - HUGH HOWEY

SILO (TOME 3) : GENERATIONS
Hugh Howey
544 pages
Le Livre de Poche

 

Résumé

À la suite d’un soulèvement, les habitants du silo 18 sont face à une nouvelle donne. Certains embrassent le changement, d’autres appréhendent l’inconnu. Personne n’est maître de son destin. Le silo est toujours sous la menace de ceux qui veulent le détruire. Et Juliette sait qu’elle doit les arrêter.

La bataille pour le silo a été gagnée. La guerre pour l’humanité ne fait que commencer.

 

Mon avis

Toutes les bonnes choses ont une fin, dit-on…
En refermant le troisième tome de Silo, c’est la trilogie qui s’est terminée.

Récapitulons rapidement : le premier tome était celui de la découverte de cet univers, des personnages et des lieux. Le deuxième tome était celui de l’explication de l’existence de ces silos, alternant passé et présent. Le troisième tome c’est celui de la conclusion.
Nous retrouvons les personnages là où nous les avions laissés dans le tome précédent. Mais il faut que les choses changent. Ils ne peuvent rester là sans bouger dans cette situation inextricable. Ils doivent faire des choix, prendre des décisions, non sans sacrifices…

Ce tome est centré sur deux silos, et deux personnages principaux. Charlotte et Juliette.
Peu de découvertes et de nouveautés, mais pas des moindres. La fin ne vous laissera pas indifférents.
Je ne vous en dévoile pas plus afin de ne pas vous spoiler.

L’écriture est identique aux deux premiers romans, précise, fluide et claire. Le style est lui-aussi le même, agréable, rythmé et immersif.

Je salue le talent de Hugh Howey pour cette œuvre qui connaîtra le succès qu’elle mérite. Il est sûr que « Silo » fera référence dans la littérature post-apo et dystopique.
Merci à cet auteur pour ces 1992 pages de lecture passionnante dans cet univers riche et immersif.

Je remercie les éditions LE LIVRE DE POCHE pour cet envoi.

 

A propos de Hugh HOWEY
Hugh Howey, né le 23 juin 1975 à Monroe en Caroline du Nord, est un écrivain américain. Connu grâce à son roman Silo (Wool), un phénomène d’autopublication sur Internet vendu via Amazon à plus de 500 000 exemplaires, il a travaillé en tant que capitaine de yacht avant d’entamer sa carrière d’écrivain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s