JUSTE A TEMPS – Philippe CURVAL

juste-a-temps-philippe-curval

JUSTE A TEMPS
Philippe Curval
608 pages
Le Livre de Poche

 

Résumé

Parvenu à l’âge des bilans, Simon Cadique, réalisateur de séries télé, décide de se lancer dans la réalisation d’un film dont le sujet lui tient à cœur : rendre hommage à des figures injustement oubliées par l’histoire. Les frères Caudron, deux fils de la paysannerie picarde, furent à l’aube du XXe siècle des pionniers de l’aviation. Les machines volantes qu’ils fabriquaient prenaient leur envol au-dessus des plages de la baie de Somme. Lorsque Simon retourne dans ces lieux imprégnés des souvenirs de sa jeunesse, un phénomène étrange se produit : de mystérieuses marées du temps surgissent, brassant les années, contaminant le passé, le présent, le futur. Amitiés, richesses, amours, filiations : toutes les cartes sont en passe d’être rebattues.

 

Mon avis

« Juste à temps » est un roman très bien écrit, le premier de cet auteur que je lis. Le style de Philippe Curval est plaisant à lire, quoi que plutôt élaboré. Un sentiment de nostalgie m’a suivi tout au long de ce roman grâce au talent de l’auteur. De même qu’un sentiment puissant d’empathie s’est crée pour Simon Cadique, le personnage principal.
L’histoire est intéressante et originale. Les voyages temporels sont autrement traités en général. Les descriptions complètes, parfois trop précises, nous permettent de nous immerger dans les terres du Crotoy. Les différents personnages sont authentiques et crédibles.
Ce roman m’a permis de visiter la Somme que je ne connaissais pas, de faire connaissance avec les frères Caudron dont je n’avais jamais entendu parlé, et puis de passer un très bon moment de lecture, assurément.

Je remercie les éditions Le Livre de Poche pour cet envoi.

 

A propos de Philippe CURVAL

Philippe Tronche, dit Philippe Curval, né le 27 décembre 1929 à Paris, est un illustrateur, et surtout un romancier et auteur de science-fiction dont l’œuvre, commencée en 1956, traverse l’Âge d’Or de la science-fiction, puis l’époque récente – plus turbulente – des années 80 et 90, et se poursuit depuis 2000 avec plusieurs romans dont Lothar Blues en 2008…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s