REVIVAL – Stephen KING

REVIVAL - STEPHEN KING.jpeg

REVIVAL
Stephen King
448 pages
Albin Michel

 

Résumé

La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?
Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l’homme et l’enfant ont une passion commune : l’électricité.
Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l’alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu’à ce qu’il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d’un sens… Et qu’il y a bien des façons de renaitre !

 

Mon avis

Véritable coup de coeur !
Un roman attendu dont la lecture ne m’a pas laissé indifférent. Lorsque je l’ai refermé, après avoir lu la dernière page, je me suis dit « Put*in, c’était énorme… »
Les personnages sont fouillés et travaillés. Leur psychologie est bien développée. Nous assistons à leur évolution à différents âges de la vie, dans différents contextes. Les descriptions sont réussies et détaillées. Quant à l’histoire… Superbe ! Envoutante et angoissante, comment ne pas vouloir se mêler aux destins croisés de Jamie et Jacobs ?
King nous livre un roman traitant de plusieurs thèmes qu’il connaît bien. Il y a mis beaucoup de lui. Et c’est là qu’il excelle dans tout son art. Il a pris l’enfance, l’addiction, la religion, le fanatisme. Il y a rajouté une bonne dose d’électricité, du rock’n roll à fond, et des expérimentations scientifiques pas toujours très éthiques. Le résultat est un roman pour le moins passionnant.
King est avant tout un formidable conteur sur l’Amérique et sa culture. Véritables essais sociologiques sur fond de fantastique et d’horreur, ses romans gagneraient à être davantage reconnus pour ce qu’ils sont.
Je me suis pris une claque ! Pour mon plus grand plaisir.
Je suis un Fidèle Lecteur comblé, je vous remercie Mr King !

 

A propos de Stephen King

Né en 1947 à Portland (Maine), Stephen King a connu son premier succès en 1974 avec Carrie. En une trentaine d’années, il a publié plus de cinquante romans et autant de nouvelles, certains sous le pseudonyme de Richard Bachman. Il a reçu de nombreuses distinctions littéraires, dont le prestigieux Grand Master Award des Mystery Writers of America pour l’ensemble de sa carrière en 2007. Son œuvre a été largement adaptée au cinéma.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s